Merci aux parrains et aux donateurs

Soeur Marie-Stella © Bruno Levy

Bravo à toute l’équipe Pèlerin

Bravo aux lecteurs et aux donateurs.
Bravo à nos sœurs de toutes nos communautés qui soutiennent et encouragent nos actions.
Bravo à nos sœurs et le personnel de Saint-Amand qui travaillent nuit et jour.
Bravo à chacun de vous qui avez mis votre cœur, votre attention pour qu’ensemble nous allumons le feu de l’espérance dans le visage de nos enfants souvent désespérés par la mort des parents et le rejet ou la maltraitance des autres.
Mourir en paix avec l’espoir d’un avenir meilleur pour son enfant

Grâce à vous, tous les parents qui sentent disparaître la vie en eux peuvent continuer à nous dire ceci :
« Je meurs, je vais vers Dieu.
Prends soin de mes enfants.
De là-haut, je prierai pour toi, pour les sœurs, pour l’Association, pour que le Seigneur vous donne force et courage pour éduquer nos enfants.
Prend courage, prend patience car c’est une lourde réalité. Je meurs en paix, priez pour moi, moi je prie pour vous. »

Voilà des paroles souvent prononcées par l’un ou l’autre des parents juste avant de mourir.
Même au ciel, ils jubilent de joie pour cette belle réalisation.

Soyez bénis pour vos mille gestes d’amour
Merci pour les nouveaux parrains et donateurs, les enfants sont heureux d’avoir un nom, qui au-delà du patronyme, un nouveau parent qui prend le relais et se savoir de nouveau aimer par mille gestes d’amour.

AIMER : c’est se savoir AIMER et PORTER.
AIMER : c’est donner sans attendre de retour.
AIMER : c’est entendre dire une grand-mère de 85 ans : « Je donne pour soutenir tous les enfants mais je ne peux m’engager à parrainer vu mon grand âge. »
AIMER : c’est savoir aimer sans connaître.
AIMER : c’est se sentir porter dans la prière par des pauvres.
AIMER : c’est donner la chance à un enfant mourant de vivre ou de mourir en paix.
AIMER : c’est de voir toute cette chaîne d’amitié au tour de nous dans ce petit Togo.
AIMER : c’est accueillir un enfant sans toit.
AIMER : c’est offrir son temps, sa personne, son affection pour donner vie à des milliers de personnes (enfants, personnes âgées, malades…)
AIMER : c’est donner la vie, c’est espérer à un lendemain meilleur.
AIMER : c’est créer une chaîne d’amitié au tour des associations, des individus. Et tous ensemble, nous formons la grande famille de Dieu qu’est l’Église. Dieu demeure à jamais dans la vie et le cœur de ceux qui donnent avec joie.

Au lendemain de la grande crise financière, le monde a besoin de l’amour qui est charité et qui va au-delà de nos égoïsmes.
Ces mille gestes d’amour font avancer la vie comme des gouttes d’eau dans la mer, qui peu à peu augmente sa superficie.
Avec tous les enfants, les malades, le personnel, le conseil d’administration, les sœurs de toutes nos communautés, recevez nos mille baisers d’amour.
L’amour soulève les montagnes, dépasse les barrières ethniques, les couleurs, les frontières des pays.
L’amour est tout le bonheur de l’homme. C’est ce que vous nous faites vivre à travers ce beau cadeau que vous offrez. Soyez tous bénis par Dieu.

Le 29 janvier 2012.

Cette entrée a été publiée dans Marie Stella écrit. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.