Des enfants du Minervois échangent avec ceux du Togo

Isabelle don

Isabelle remet à Soeur Marie Stella le montant de la collecte auprès des écoliers français. (Photo D. R.)

Isabelle Vincent a accompagné Jean-Pierre, l’ancien professeur de Soeur Marie Stella, dans son voyage à Dapaong, fin février. Intervenante en musique dans des écoles de la région de Montpellier, elle en a profité pour amorcer un échange et une entre-aide entre écoliers d’ici et de là-bas. Elle raconte…

« Bonjour,  je suis l’intervenante en musique dans la classe de votre enfant. je vais au Togo en février dans la petite ville de Dapaong, auprès de Marie Stella, religieuse, infirmière et fondatrice des orphelinats Sainte-Monique et Saint-Augustin. Pour soutenir la scolarité des enfants des orphelinats, vous pouvez faire grossir la cagnotte de chaque classe en donnant le prix d’un cahier (1 ou 2 €) à déposer avant le 15 février. Cette action peut être un lien entre les enfants. pour plus d’infos sur la destination de vos dons: http:/vivredanslesperance.blog.pelerin.info »
Voici le petit texte que je me suis permis de distribuer aux enfants des huit écoles du Minervois (entre l’Hérault et l’Aude, près de Montpellier) dans lesquelles je travaille et où l’on compte 500 enfants.
Je m’appelle Isabelle Vincent et suite à cet appel, j’ai collecté 500 € que j’ai remis à Soeur Marie Stella ainsi que de nombreux dessins faits par les enfants, que j’ai affichés sous le préau de la maison Sainte-Monique afin que tout le monde puisse les voir.
Marie Stella m’a remis une lettre pour remercier les enfants français et leur dire que leur argent sera utilisé pour régler des fournitures et des frais scolaires.
Ce voyage m’a remué émotionnellement  et particulièrement après mon retour en France quand on pense à notre société de consommation et au gaspillage qu’elle engendre ! Alors qu’au Togo certains meurent de faim.

J’ai parlé de cette collecte aux enfants de l’orphelinat  lors de la fête autour de l’inauguration du premier étage de Sainte-Monique, le soir même de notre arrivée. Puis j’ai ré-expliqué à plusieurs reprises et à de petits groupes que les enfants des écoles françaises où je travaille ont fait des dons pour leur scolarité, à eux, au Togo.

Isabelle don 2

Les enfants de l’association Vivre dans l’Espérance se tiennent devant le panneau où les dessins et messages des écoliers du Minervois ont été affichés. (Photo D. R.)

Depuis la France, la situation des écoliers togolais avait suscité  un certain nombre de questions, exprimées dans des messages : Comment se passe votre journée? Comment sont vos maisons ?  Qu’aimez vous manger ? A quoi jouez-vous ? Questions auxquelles j’ai pris le temps de répondre. J’écrivais sous la dictée de Bertille, Lucie,  Alice, Pauline… quelques unes des adolescentes prises en charge par l’association Vivre dans l’Espérance. J’ai beaucoup aimé passer du temps à l’orphelinat avec ces « grandes filles », j’ai apprécié leur gentillesse,  leur sourire…

Ce voyage a été court mais j’ai fait de belles rencontres et j’ai envie d’y retourner.

Isabelle Vincent

Cette entrée a été publiée dans Le réseau des amis français. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Des enfants du Minervois échangent avec ceux du Togo

  1. Nathalie dit :

    C’est un beau geste !!