Journal de bord (3) des Apprentis d’Auteuil au Togo

diplome ousmann et orthenseDes cœurs gravés, tel peut être le titre de ce dernier post de notre séjour ! Tout d’abord, vous dire qu’il fut bien difficile d’accéder aux mails en cette fin de séjour (temps, pluie, coupures électriques…)

Depuis mardi 23 juillet 2013, que de choses vécues et gravées dans les cœurs des jeunes Français et Togolais !! Avant de parler du chantier, vivons un petit plongeons dans l’histoire. Effectivement, lors du week-end du 27-28 juillet nous avons été à la découverte de l’histoire du Togo…

Deux jours de visite de l’immensité de l’Afrique! Si nous n’avons fait que quelques dizaines de kilomètres pour s’y rendre, le trajet fut inédit par les voix empruntées, nationales fidèles à la réputation des « nids de poules » plus nombreux que les espaces plats, sentiers plus adaptées à la marche qu’à la conduite… le tout agrémenté de nombreux paysages verdoyants et insolites.

grottes de nano 2Nous sommes montés sur les sommets des montagnes environnantes jusqu’à un lieu précis où l’histoire prend un nouveau sens, ce lieu a pour nom « les grottes de Nano », ce sont des grottes situées à 473 mètres de haut sur une falaise, elles sont composées de greniers en terre cuite, on dit qu’elles ont 3 500 ans d’existence !! Jeunes Français et Togolais ont ainsi pris du temps pour faire ce saut dans l’histoire.

Le chantier

chantier 1Cette deuxième semaine de chantier a été coupé par la nature. Etant à la saison des pluies, celle-ci s’est installée mercredi soir et jeudi imposant une journée de repos jeudi! le chantier à tout de même continué les autres jours, chacun y mettant ses forces et son cœur. Dans tous les esprits, la fin approchant et donc l’inauguration du lundi 29 avançant à grands pas, des questions résonnes : Allons nous finir? Ou en sera le bâtiment? Comment va être la fresque de notre chantier?…

fresqueEt bien, chacun s’y étant mis, la fresque prend forme sous l’impulsion de Marion, les murs se crépissent, la charpente se forme, l’aire de battage est aplanie… mais, la pluie étant présente, il ne sera pas possible de poser le toit, ce qui sera fait dans les jours venant ni de réaliser la dalle de l’aire de battage qui sera coulée dès que le temps le permettra.

L’inauguration

Dimanche 28, de retour des grottes de Nano, il faut penser à l’inauguration, transport de chaise, préparation des navettes pour le lundi matin, ruban à couper, tissu pour le dévoilement de la fresque, répétition des danses… les jeunes se préparent et terminent d’essayer leurs tenues. Il faut également commencer au départ en préparant les valises sommairement. Les cœurs sont penchées entre joie de l’inauguration à venir et déchirement des dernières heures !

Lundi matin, on y est ! Les nombreux invités et les journalistes sont amenés à la ferme, la musique résonne au milieu des chants, chacun est revêtu de sa tenue. Marcel peut déclarer la cérémonie d’inauguration ouverte. Discours, danses, musique, dévoilement de la fresque, émerveillements, remises des diplômes à tous les participants, interview et pot vont marqués cette matinée de joie.

Une main togolaise jointe à une main française, le regard français plongé dans le regard togolais et vice versa, des jeunes solidaires sous la lumière des couleurs de nos pays, voici des cœurs gravés pour pouvoir grandir dans la confiance de l’avenir au delà des difficultés rencontrées par chacun.

Une soirée show va marquer cette dernière soirée et mardi matin, ce fut l’heure du départ des Français !! Les yeux français et togolais ont alors eu très chaud et la sueur est apparue sous les regards des jeunes blancs et noirs.

Après trente-deux heures de bus, d’attente et d’avion, chaque Français est arrivé chez lui, le cœur gravé par les merveilles vécues, visages rencontrés, sourires échangés, gravé de la richesse de l’autre, richesse par excellence permettant de grandir et de réaliser que l’Amour se définit par le don de la vie !

Et à présent…

chantier 4Certes, ce 3e chantier se termine mais, dès aujourd’hui, le prochain se prépare. Quelques jeunes accueillis à Apprentis d’Auteuil Nord Pas-de-Calais pourront encore l’an prochain aller à la rencontre de jeunes orphelins de l’association Vivre dans l’Espérance afin de pouvoir à la fois apprendre à grandir et préparer un meilleur avenir de façon concrète et matérielle aux jeunes de VIE.

Pourquoi ne pas vous engager vous aussi par un moyen où l’autre ? Sensibilisation autour de vous, actions de carême mais également tout ce que la providence peut suggérer … Pour cela, vous pouvez me contacter benoit.chermanne@apprentis-auteuil.org

Benoît Chermanne

Cette entrée a été publiée dans Le réseau des amis français, Les jeunes écrivent. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Journal de bord (3) des Apprentis d’Auteuil au Togo

  1. Vincent HERLIN dit :

    Bravo pour ce séjour, et ces belles réalisations.
    Cette belle fresque, et le visage qu’elle représente vous rappellera sans cesse ceux que vous avez croisé, les rencontres que vous avez construites.
    Bonjour à tous mes amis de Dapaong !
    Vincent

  2. Clarin françoise dit :

    J’étais à Dapaong, début août, auprès de VIE. je fais partie de l’association Maminou qui vient en aide à VIE et qui finance une partie de la ferme agro pastorale..
    J’ai pu voir la ferme terminée et les ouvriers entrain de finir la dalle de séchage devant le bâtiment.

    Bravo à tous, nos actions solidaires sont complémentaires.