Naissance de l’association Simba : une histoire d’amitiés

Vivre dans l’Espérance, c’est avant tout une histoire d’amitiés. En voici encore la preuve avec  la naissance de la toute jeune association Simba, dans le Sud-Ouest de la France, pour soutenir l’action de Sœur Marie Stella.

Soeur Marie Stella en consultation avec une patiente. (Photo Frédéric Sautereau.)

Soeur Marie Stella en consultation avec une patiente. (Photo Frédéric Sautereau.)

A l’origine de la création de l’association Simba, il y a une forte et longue relation d’amitié entre Christiane Goni et Joseph Gonzalez. Christiane fait partie des tout premiers soutiens à l’association Vivre dans l’Espérance  qu’elle a découvert en 1998, dans le quotidien La Croix qui publiait alors le premier article sur l’accompagnement des malades par cette « sœur Sida », au fin fond du Togo.
« Petit, à petit, raconte-t-elle, nous nous sommes écris et j’ai fini par la rencontrer.  Je l’ai d’ailleurs revue l’an dernier à Lourdes. » Depuis longtemps, Christiane sollicite son entourage pour  envoyer des vêtements, des médicaments au Togo. Elle leur parle régulièrement  de cette cause qui la touche.
Quand le livre « Vivre dans l’Espérance » est paru, en septembre dernier, Christiane Goni décide de l’offrir en cadeau de Noël à son ami Joseph. « J’ai été retourné par cette lecture, avoue carrément celui-ci. Et c’est à partir de ce moment que l’idée de fonder une association a germé, pour aller plus loin dans l’action. »

De gauche a droite : Joseph Gonzalez secrétaire, Maïté Gonzalez, trésorière, Christiane Goni, présidente, et Claude Goni Maisonnave, secrétaire adjoint. (Photo D. R.)

De gauche a droite : Joseph Gonzalez secrétaire, Maïté Gonzalez, trésorière, Christiane Goni, présidente, et Claude Goni Maisonnave, secrétaire adjoint. (Photo D. R.)

Il est vrai que Joseph Gonzalez, ancien mécanicien à EDF, est un « jeune retraité ». Mieux, il cherche une occupation qui  « donne du sens à son temps libre » et il sait que Christiane, qui travaille encore, ne peut se charger de tout.
C’est ainsi que Simba, appelée ainsi pour évoquer les liens avec l’Afrique, a vu le jour en janvier 2014, grâce à six membres fondateurs dont les conjoints respectifs de Christiane et Joseph. Celle-ci en est la présidente et Joseph, en tant que « secrétaire » sera son fidèle bras droit.

En plus des médicaments anti-rétroviraux, les bilans sanguins coûtent chers. (Photo Frédéric Sautereau.)

En plus des médicaments anti-rétroviraux, les bilans sanguins coûtent chers. (Photo Frédéric Sautereau.)

« Le premier but de notre association sera de subventionner les analyses médicales que doivent subir régulièrement certaines personnes séropositives, surtout celles qui sont hospitalisées, afin de contrôler le niveau de leur défense immunitaire contre le virus » explique Joseph Gonzalez.  Le coût d’un tel bilan revient à 25€ par personne et par an, en plus de ce qui est pris en charge par le Fonds mondial contre le sida. Comme l’association Vivre dans l’Espérance suit environ 1 500 patients,  cela va demander un gros engagement à Simba.
Mais Joseph est plein d’énergie et d’idées. Il  est en train de fabriquer des prospectus pour expliquer l’action de l’association, qu’il va distribuer aux habitants de son village d’Ygos-Saint-Saturnin, dans le département des Landes. « Je viens d’emménager, ce sera aussi l’occasion de faire connaissance ! »  Un vide-grenier au profit de Vivre dans l’Espérance est également prévu pour le mois de juin. Et la petite bande d’amis espère bien également élargir le nombre de membres actifs de l’association.
« Nous sommes aussi en contact avec les autres associations françaises de soutien : Yendouboame, L’Acacia et le Néré, Maminou… raconte encore Joseph. Nous nous répartissons les projets car il y a beaucoup à faire, et nous tissons des liens d’amitiés entre nous. »
L’amitié, on vous dit, un vrai moteur pour l’action.
Sophie Laurant

Association Simba, 525, rue du Pipot,  40110 Ygos-Saint-Saturnin
Contact : assosimba40@gmail.com
Page facebook : association Simba
Adhésion individuelle : 12€
Adhésion familiale : 22€.
Les sommes supérieures à la cotisation sont enregistrées en dons.

Cette entrée a été publiée dans Le réseau des amis français. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Naissance de l’association Simba : une histoire d’amitiés

  1. marie stella dit :

    Bravo sophie et toute l’Association SIMBA
    Que Dieu bénisse ces nouveaux bourgeons qui poussent à nos côtés
    MERCI MERCI et bravo pour votre courage. En union de prière, je vous embrasse tous.

  2. Dumon Mireille dit :

    Quelle joie d »assister à la naissance d’une nouvelle association de Solidarité et de Fratenité . Notre association Maminou se réjouit à l’idée que nous allons pouvoir élargir le réseau de soutien à l’association Vie et à soeur Marie Stella !
    Comme aime le dire Soeur marie Stella : Un seul bras ne peut entourer le Baobab !
    Travailler en réseau avec les association amies : Simba , Yendouboame , l’Acacia et le Néré est un gage d’efficacité au Togo et ici stimule notre enthousiasme .
    Un grand MERCI chaleureux à tous les adhérents, qui partout, nous permettent d’accomplir nos actions d’aide et de soutien aux plus démunis . Sans vous , amis adhérents engagés et solidaires nos associations n’existeraient pas !
    Alors entrons dans la ronde et que la joie nous porte ……..
    Mireille Dumon (présidente Maminou)

  3. lesdumonts dit :

    Maisonnave Goni Christiane et Claude
    Merci Mireille cela fait plaisir d’ avoir votre soutien .
    Nous pourrons ainsi marcher main dans la main et soutenir la meme cause qui nous est si chere nous garderons des liens d’ amitiés en souvenir des bons moments passer a Lourdes en votre compagnie. Nous sommes tres touches par ce gentil mail bien amicalement Christiane

  4. maisonnave christiane goni dit :

    Maisonnave Goni Christiane et Claude
    Merci Mireille cela fait plaisir d’ avoir votre soutien .
    Nous pourrons ainsi marcher main dans la main et soutenir la meme cause qui nous est si chere nous garderons des liens d’ amitiés en souvenir des bons moments passer a Lourdes en votre compagnie. Nous sommes tres touches par ce gentil mail bien amicalement Christiane