Apprentis d’Auteuil 2014 : Premières impressions

L'équipe franco-togolaise s'attaque aux "finitions" du futur atelier de stylisme, sur le terrain des locaux administratifs de Vivre dans l'Espérance. (Photo. B. Chermanne.)

L’équipe franco-togolaise s’attaque aux « finitions » du futur atelier de stylisme, sur le terrain des locaux administratifs de Vivre dans l’Espérance. (Photo. B. Chermanne.)

Et voilà, le chantier 2014 est lancé ! Les huit jeunes suivis par la Fondation des Apprentis d’Auteuil du Nord-Pas-de-Calais sont à pied d’oeuvre, à Dapaong pour le quatrième chantier d’été organisé en partenariat avec l’association Vivre dans l’Espérance, à Dapaong, au Togo. Benoît Chermanne, coordinateur de la Pastorale pour le Territoire nord de la Fondation accompagne ces adolescents dans leur première prise de contact avec l’Afrique. Il nous raconte…
Cinq jours déjà depuis la première seconde du voyage et mille aventures accomplies. Cette année, notre voyage aura duré plus que prévu:  trois jours. Jeudi, à l’arrivée à Bruxelles, les tapis à bagages étant hors service, cela sentait les complications à venir …  Après un petit « stop » à Istanbul et un ravitaillement au Niger, c’est enfin le débarquement à Ouagadougou. Très rapide. En quelques minutes seulement, notre groupe a passé la douane. Trop rapide tout cela. On se croirait presque en Europe, mis à part la chaleur . Retour à la réalité tout de suite après : un premier bagage arrive,

Les jeunes doivent terminer ce local en moins de trois semaines. (Photo B. Chermanne.)

Les jeunes doivent terminer ce local en moins de trois semaines. (Photo B. Chermanne.)

un second…jusque six. Six sur 28 attendus! A côté, un groupe scout  ne fait pas mieux. Vont s’ensuivre quelques heures de paperasses puis enfin le départ vers la pension Les Lauriers, près de la cathédrale pour dormir.
Vendredi matin, nous décidons de rester encore 24h à Ouagadougou, histoire d’attendre les valises. Cela nous permettra de découvrir cette capitale pouvant ressembler à une fourmilière. Le soir venu, une bonne partie des bagages manquants arrivent. Seul trois n’ont pas leurs affaires principales. C’est mieux !

Samedi matin, nous partons donc pour Dapaong. Ayant récupéré deux bagages appartenant à d’autres, nous repassons à l’aéroport pour les déposer et là, surprise,nos bagages sont tous là, arrivés avec une autre compagnie via Tunis.
C’est alors le départ pour Dapaong, 7h de route pour découvrir les paysages africains.
A 17h30 le minibus entre enfin dans la cour de Sainte-Monique. Les enfants sont là qui nous saluent : « Bonne arrivée, bonne arrivée! ».  De tous côtés nous sommes accueillis. Chacun des jeunes est impressionné et émerveillé par cet accueil. Rapidement les enfants se répartissent leurs « papas » et « mamans » officiels pour la durée du séjour.
Des panneaux solaires vont être installés à la ferme. (Photo B. Chermanne.)

Des panneaux solaires vont être installés à la ferme. (Photo B. Chermanne.)

Nos binômes sont alors connus : chaque ado français et chaque ado togolais s’associent alors pour les trois semaines de chantier. Une petite surprise se produit lors de cette soirée,  une rencontre préalable avec des membres de l’association Energy assistance qui doit nous aider sur ce chantier.

Lundi matin 14 juillet, le chantier commence tambour battant. Il aura plusieurs fronts. Le principal étant celui du bâtiment qui deviendra le centre de formation en stylisme.

Montage des panneaux solaires sur le toit du corps de ferme, construit avec les Apprentis d'Auteuil lors du chantier 2012. (Photo B. Chermanne.)

Montage des panneaux solaires sur le toit du corps de ferme, construit avec les Apprentis d’Auteuil lors du chantier 2012. (Photo B. Chermanne.)

Le second concerne l’électrification grâce au panneau solaire de la ferme, principalement le bâtiment construit en 2012. Cela est possible grâce à trois personnes « d’Energie assistance » de GDF, qui nous accompagnent durant quelques jours puis se rendront sur le chantier des Apprentis d’Auteuil au Bénin. Un troisième front s’ouvrira avec le début de la construction de l’agrandissement de l’orphelinat Saint-Augustin, pour les garçons. Il passera de 37 places à 70.  (A suivre…)

Benoît Chermanne

Cette entrée a été publiée dans Les apprentis d'Auteuil. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Apprentis d’Auteuil 2014 : Premières impressions

  1. chermanne dit :

    Ouf quelle aventure!!!!
    Je vous souhaite bon courage et de la joie dans le cœur.
    J’attends la suite des événements.
    Salut à tous.
    Juliana Chermanne

  2. Emily dit :

    Un petit bonjour à Tous !
    Merci Benoît pour le lien. Je transmets de vos nouvelles aux collègues.
    Profitez pleinement de ce moment qui restera forcément gravé dans vos mémoires et cœurs.
    Salutations spéciales à Thomas et Mathieu et tous nos amis de l’Association qui, je suis sûre, prennent soin de vous.

    Emily

  3. nancy dit :

    Bonjour à tous!!! et tout particulièrement à mon fils Nicolas qui est dans votre groupe!! gros bisous mon fils!!! on t’aime et on aime ce que tu fais!!!!

  4. Benoit dit :

    Tous vont bien.
    Ils travaillent dur aujourd’hui!
    Merci.