Apprentis d’Auteuil : le chantier 2014, c’est parti !

le groupe AESI 2014Du 10 au 30 juillet 2014, huit jeunes suivis par la Fondation des Apprentis d’Auteuil du Nord-Pas-de-Calais vont entamer le quatrième chantier d’été organisé en partenariat avec l’association Vivre dans l’Espérance, à Dapaong, au Togo.
Ils ont environ 17-18 ans, il y a, cette année, parmi eux, deux filles, et tous sont très motivés pour ce projet. « Nous sommes allés raconter cette aventure togolaise dans différents établissements, nous leur avons montré la vidéo 2013 (voir ci-dessous) et nous avons demandé aux jeunes intéressés de présenter une lettre de motivation. » raconte Benoît Chermanne, coordinateur territorial de la Pastorale Nord Pas de Calais chez Apprentis d’Auteuil, qui encadre ce voyage.

Après avoir agrandi la bibliothèque, avoir réalisé une maison d’habitation pour Lambert, le fermier de Vivre dans l’Espérance (VIE) puis; l’an dernier, des bâtiments de stockage pour les récoltes et une aire de battage, les Apprentis vont, cette année, participer durant trois semaines à la construction de l’atelier de stylisme de l’association.
Deux jeunes filles de VIE vont, à partir de la rentrée, enseigner le stylisme à de plus jeunes et travaillent déjà à fabriquer les tenues nécessaires pour les concerts en France des plus jeunes et de leurs accompagnants, prévus en août.
Sur le terrain jouxtant les bureaux administratifs de VIE, dans le centre de Dapaong, les jeunes et leurs binômes togolais vont, durant trois semaines, aménager l’intérieur et terminer cet atelier, livré à l’état de carcasse par l’entrepreneur en bâtiment qui s’est chargé du gros-oeuvre : « Nous allons poser les portes et les fenêtres, le carrelage, faire les branchements électrique, peindre, etc. » énumère Benoît Chermanne. Deux des apprentis sont d’ailleurs en formation menuiserie et pourront apporter leur savoir-faire. « Mais les autres sont dans des branches très différentes : de l’électronique à la terminale littéraire, en passant par la formation en prothèse dentaire… » raconte ce responsable.
Le but n’est pas d’inciter les jeunes français à devenir des professionnels du bâtiment mais à échanger avec d’autres jeunes, vivant aussi des difficultés familiales, à découvrir les richesses et les problèmes de l’Afrique, à apprendre à voyager et à rencontrer l’autre.
« Les après-midis, explique encore Benoît Chermanne, nous allons découvrir ce qu’est le développement durable et comment ici, on peut développer des projets autour de cette idée. » Le groupe va travailler sur ce sujet avec la Caritas locale et avec l’ONG Rafia.
Sophie Laurant

 

Cette entrée a été publiée dans Les apprentis d'Auteuil, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Apprentis d’Auteuil : le chantier 2014, c’est parti !

  1. Margot dit :

    Bonjour, est ce que quelqu’un sait si il y a un moyen de les joindre pour avoir quelques nouvelles ?

    • Sophie dit :

      Bonjour Margot. En principe, ils devaient envoyer des nouvelles par email et je les aurais mises sur ce blog. Mais ils semblent trop occupés!
      J’espère que nous aurons du nouveau bientôt.
      Sophie (administratrice du blog).

  2. Margot dit :

    Re-bonjour, merci pour la réponse !
    Oui, j’espère avoir très vite des nouvelles, car c’est dur de ne pas avoir de nouvelles. (Mon petit ami me manque un peu.. ^^)
    Mais j’imagine tout de même que tout se passe bien la bas, et qu’ils vivent plein de jolies choses, j’aurais bien aimé être de la partie, mais je n’ai pas pu malheureusement !
    Alors donc patience.. ^^