Un atelier pour développer l’artisanat local

Réunion des représentants des Apprentis d'Auteuil avec Soeur Marie Stella et Marcel, à Dapaong pour préparer le chantier 2015. (Photo J. Yaobone.)

Réunion des représentants des Apprentis d’Auteuil avec Soeur Marie Stella et Marcel, à Dapaong pour préparer le chantier 2015. (Photo J. Yoabone.)

En février dernier, une mission de reconnaissance des Apprentis d’Auteuil est venue à l’association Vivre dans l’espérance (VIE). Le but : discuter du prochain projet de l’été 2015, afin de développer les productions d’artisanat local. Jean, l’un des jeunes de l’association, qui travaille cette année à la communication de VIE, nous raconte.

Depuis 2011, les Apprentis d’Auteuil soutiennent les actions de Vivre dans

L'apatame. Cette salle de lecture-véranda a permis, depuis 2011, de doubler la capacité d'accueil de la bibliothèque de VIE. (Photo J. Yaobone.)

L’apatame. Cette salle de lecture-véranda a permis, depuis 2011, de doubler la capacité d’accueil de la bibliothèque de VIE. (Photo J. Yoabone.)

l’espérance (VIE) dans le domaine de l’éducation et de l’insertion professionnelle des jeunes orphelins en fin de formation. Le projet de l’année 2011 concernait l’aménagement de « l’apatame » à côté de la bibliothèque, un lieu de lecture et de repos pour les élèves qui viennent lire.
En 2012, ce fut la construction du logement pour les jeunes agriculteurs qui travaillent à la ferme. Le chantier 2013 a abouti à la construction d’un magasin pour le stockage des récoltes de céréales, sur la ferme.
Le chantier 2014 a concerné l’atelier des stylistes modélistes. En effet deux jeunes de l’association ont suivi une formation en stylisme à Lomé et sont

L'atelier des stylistes. Le nouvel atelier pour les jeunes artisans sera construit au premier étage. (Photo J. Yoabone.)

L’atelier des stylistes. Le nouvel atelier pour les jeunes artisans sera construit au-dessus, au premier étage. (Photo J. Yoabone.)

installés  dans ces locaux depuis décembre 2014. Sylvain et Patrick y fabriquent des vêtements sur mesure et sur commande.
Enfin, cette année l’association va mettre en route en juillet prochain, un projet de construction de bâtiment pour l’insertion professionnelle de quatre jeunes de Vivre dans l’Espérance. Le

"Espérance fashion", un atelier de couture de haut niveau. (Photo J. Yoabone.)

« Espérance fashion », un atelier de couture de haut niveau. (Photo J. Yoabone.)

groupe des Apprentis d’Auteuil sera composé de 15 jeunes Français et de leur quatre encadrants. Ils seront associés en binômes, avec des ados de l’association, au Togo. Ce bâtiment abritera un atelier de couture « Macramé », un atelier de conception de pagnes en batik et un atelier de sculpture. Tous les articles produits seront ensuite exposés à la boutique gérée par Catherine, pour être vendus.

La réunion pour la mise en place de ce nouveau projet s’est tenue à Dapaong, le 12 février 2015, avec la participation de Sœur Marie Stella, de

La réunion préparatoire avec Frédéric et ??? des Apprentis d'Auteuil. (photo J. Yoabone.)

La réunion préparatoire avec Frédéric et Jacques, des Apprentis d’Auteuil. (photo J. Yoabone.)

Marcel, Honoré et Jean (Vivre dans l’Espérance) et de Frédéric et Jacques venus de la France (Apprentis d’Auteuil). La discussion a porté sur le devis du chantier, le coût du séjour et la programmation des activités ludiques, en dehors du chantier.
Une partie de l’équipe a ensuite effectué une visite à la ville universitaire de Kara, à 300 kms de là, pour réserver des logements qu’occuperont les jeunes et les encadrants lors d’un week-end de repos, de divertissement et de loisir.

Jean Yoabone

Cette entrée a été publiée dans Les jeunes écrivent, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.