Une lectrice de « Pèlerin » témoigne sur Vivre dans l’Espérance

Le chantier du centre de soins en février 2016. (Photo D. R.)

Le chantier du centre de soins en février 2016. (Photo D. R.)

Catherine Ruelle s’est rendue à Dapaong cet hiver et veut témoigner pour les donateurs de Pèlerin : leur argent est bien utilisé !

J’ai lu avec plaisir le reportage concernant Sœur Marie Stella « la miséricorde contagieuse » (paru dans le n°6951 : cliquez sur ce lien pour lire ou relire cet article).

Je suis heureuse de constater sur votre photo à quel point les travaux ont avancé pour le nouveau centre de soins.
En décembre dernier nous étions mon mari et moi à Dapaong chez Sr M. Stella et nous avons visité le chantier qui en était au stade de tranchées. Aujourd’hui le bâtiment est construit en grande partie et c’est formidable.
Par ce message je veux seulement dire aux nombreux donateurs via Pèlerin, qu’ils peuvent être rassurés et fiers de constater à quel point leur argent a été bien utilisé pour une cause vitale.
Les enfants des deux maisons d’accueil sont soignés, nourris, éduqués dans

Les enfants brandissant leurs cahiers tout neufs. (Photo VIE)

Les enfants brandissant leurs cahiers tout neufs lors de la rentrée scolaire d’octobre 2015. (Photo VIE)

l’amour. Même malades, ils sont heureux et rayonnants.
Sœur Marie Stella est exactement telle que vous la décrivez dans vos reportages. Cette femme est extraordinaire et a su transmettre son amour et son dévouement autour d’elle.
La rencontre avec Stella, que ce soit en France ou au Togo, est toujours un grand moment de bonheur.
Merci à elle et à tous ceux qui l’aident dans cette œuvre.
Catherine Ruelle

 

Cette entrée a été publiée dans Le réseau des amis français, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Une lectrice de « Pèlerin » témoigne sur Vivre dans l’Espérance

  1. GORDO Marie dit :

    Je vous remercie pour le portrait que vous dressez de soeur Stella à laquelle je rends visite depuis 6 ans en me rendant à Dapaong pour des projets dans l’éducation . Dès octobre, je vais vivre 6 mois de l’année à l’hôpital des enfants Yendoubé et je serai donc sa voisine .
    Nous avons adhéré à son association cette année pour apporter notre modeste soutien à son action .
    Je vous adresse mes meilleurs sentiments .

    Marie Gordo

    • Sophie dit :

      Merci beaucoup Marie pour ce beau témoignage. Ce serait génial, si une fois à Dapaong, vous nous faisiez part, régulièrement de vos impressions et de l’avancée de vos projets d’éducation: nous pourrions les publier sur le blog ce qui informe les donateurs et donne de l’ampleur à l’action de Soeur Marie Stella.
      Bonne chance !
      Sophie, administratrice du blog