Appel urgent de Sr Marie Stella pour les patients du VIH

Soeur Marie Stella. (Photo O. Donnars/Ciric)

Soeur Marie Stella. (Photo O. Donnars/Ciric)

Dans sa lettre de carême, Sr Marie Stella lance un appel en urgence à votre solidarité : les bilans biologiques de ses patients, porteurs du virus du sida ne sont plus pris en charge par le Fonds mondial. Or ils sont indispensables à un bon suivi médical.

L’équipe médicale de Vivre dans l’Espérance est désemparée, son travail risque d’être rendu inutile par cette nouvelle situation. Il s’agit d’un montant de 26€ par an et par patient. Une action pour le carême ?

Chers partenaires et amis, Parrains et Marraines,
«Quand nous deviendrons cendres et poussières, nos cendres porteront l’amour que nous aurons semé sur cette terre.»
Pape François

En ce temps de carême où tous les chrétiens du monde sont appelés à vivre ce temps fort de prière, de partage et de pénitence, nous voulons vous faire partager notre façon de vivre ce temps dans nos maisons (orphelinats) à savoir Sainte-Monique, Saint-Augustin et la Fraternité.
Au cours de la réunion des trois maisons plusieurs propositions ont été faites pour vivre ce temps dans la prière:

- La prière
Avec plus de ferveur et d’attention aux personnes souffrantes de nos maisons et ailleurs; être plus assidus à la prière communautaire, chaque soir.

- Le partage
En diminuant la quantité de nos repas, ,nous voulons partager avec les plus pauvres,les

Les jumeaux Pierre et Paul. (Photo D. R.)

Les jumeaux Pierre et Paul. (Photo D. R.)

personnes âgées, les malades. Par exemple :
Pierre, l’un des jumeaux qui a 11 ans, s’exclame : « ma Sœur ! Moi j’ai une idée  : nous avons autour de nous des personnes âgées sans natte pour dormir. Je propose que chacun de nous sacrifie une partie de son petit déjeuner, ceux qui ont 100 fr (0,15€) par jour donnent 50 fr (0,08 €) par jour et ce jusqu’à la fin du carême et nous pouvons aider ces personnes à plus de dignité en leur offrant une natte ». Cette proposition fut acclamée et adoptée. C’était très émouvant et d’autres propositions ont été faites dans le même sens du partage avec les plus pauvres. « … Que nos privations nous rendent plus forts pour lutter contre le mal. »
Ces attitudes de nos enfants nous incitent à emprunter ce même chemin par les œuvres de la miséricorde. Et avec vous, nous avons toujours cheminé dans l’Espérance pour tracer  des chemins nouveaux plein d’espérance et de charité.

Ainsi, je viens encore vers vous en ce temps de carême, après les temps forts passés il y a quelques semaines autour de nos associations partenaires et amis de l’Association Vivre dans l’Espérance à l’assemblée générale de celle-ci le 23 février dernier où nous avons rendu grâce à Dieu pour tout le travail effectué depuis 20 ans.

-La solidarité

Prise en charge d'une patiente. (Photo D. R.)

Prise en charge d’une patiente. (Photo D. R.)

Merci pour votre fidélité à nos côtés. Je reviens vers vous pour une urgence concernant le bilan biochimique de nos patients porteurs du virus VIH.
Depuis 2018, ce bilan n’est plus pris en charge par le Fond mondial contre le sida. Seul le dosage CD4 et la mesure de la charge virale sont encore pris en charge. Or ce bilan est très important dans le suivi de l’évolution de la maladie, les prises de médicaments avec leurs conséquences sur les organes comme le foie, les reins… Nous risquons donc de nous retrouver avec des pathologies graves et très avancées.
Chaque patient devrait faire deux bilans par an à hauteur de 8500 fr par bilan, soit 17000 fr par an ou 26  €.
En ce temps de carême nous vous invitons à nous aider encore une fois pour une meilleure prise en charge de nos malades et orphelins.
Plus de 1400 adultes et orphelins attendent ces bilans pour une meilleure prise en charge. De partout au Togo en Europe nous voulons continuer à croire, avec vous, en un avenir meilleur.

Bon temps de carême ! Bonne marche vers Pâques !

« Ce que vous avez  fait aux plus petits de mes frères, c’est à moi que vous avez fait ».
(Mt. 25, 31-46)

Dapaong, le 18 mars 2019
Soeur Marie Stella

Pour les dons :
Vivre dans l’Espérance
Soeurs hospitalières
877, route de Roubaix B.P. 183
59734 Saint Amand les Eaux Cedex
(voir aussi rubrique « soutenir son action« )

Cette entrée a été publiée dans Marie Stella écrit. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.