Contact

Association Vivre dans l’Espérance
BP 59 Dapaong

Tél. 00 228 2770 85 75  ou 00 228 9019 75 00

E-mail : vivredanslesperance@gmail.com

et : sema.marcel@gmail.com

 

 

 

17 réponses à Contact

  1. Ingrid dit :

    Bonjour,

    J’ai vu le reportage sur France 2 hier qui m’a bien évidément beaucoup touché par l’Amour de la soeur, mais bien plus par le fait de répondre à l’appel de Christ, qui est de L’Aimer de tout son coeur, âme, et force. En apportant tout ce soutient auprés de ces personnes, c’est à Dieu qu’elle le fait lui même et je trouve cela merveilleux!
    Je suis infirmière, travaillant en pouponnière. Celle-ci accueille des enfants abandonnés, placés… j’ai 26ans, et j’aime mon métier, j’aime donner et j’aimerais parfois le faire davantage. Quand je suis tombée hier sur ce reportage, je me suis demandé s’il était possible de venir sur place au Togo pendant mes congès, alors je suis venue vous le demander directement ici.
    En attendant votre réponse, je bénie Dieu pour votre vie

    Ingrid

    • Gilles dit :

      Bonjour, nous vous répondons par messagerie privée.

    • ri hard dit :

      Où se trouve l’hôpital d’enfants abandonnés? Car j’ai fait plusieurs missions en Roumanie et voudrais m’occuper d’enfants handicapés en Afrique.

      • Sophie dit :

        Bonjour Richard,
        L’hôpital Yendoube se trouve à Dapaong, au Togo. On y soigne tous les enfants de la région et pas seulement les handicapés. L’Association Vivre dans l’Espérance qui est liée à l’hôpital, s’occupe, elle, des personnes, adultes et enfants, touchées par le sida. Pour plus d’informations et de contacts, cliquez sur les pages « soutenir son action », et « le combat de Soeur Marie Stella contre le sida ». A bientôt !

  2. Clémence dit :

    Bonjour, je suis une élève du lycée Saint Joseph à Avignon, et je me suis engagée dans l’association TOGO, Vivre Dans L’Espérance afin d’aider un groupe d’orphelins du Sida vivant en Afrique. L’année se termine et je voulais laisser un message pour vous dire Merci, merci aux orphelins et aux sœurs qui s’en occupe de nous écrire régulièrement, de donner des nouvelles. Grâce à vous, j’ai eu l’impression de faire quelque chose de bien cette année, quelque chose d’utile et cela m’a apporté beaucoup de bonheur !
    Encore Merci, je suis ravie d’avoir pu aider même si ce n’a été qu’une année
    Que Dieu vous protège tous
    Clémence

    • marie stella dit :

      Bonjour Ingrid
      Je ne sais pas si j’ai eu à répondre à votre message message ? Je vous souhaite une bonne année 2013
      et j’espère que nous pourrons toujours prendre à votre appel bisou

  3. Bravo et un grand MERCI pour votre action. Je rend grâce à Dieu pour toute la bonté, l’amour que vous apportez à tous ces êtres d’amour. Que Dieu vous bénisse et vous aide dans votre démarche. Je vais 3 semaines à Boumbouaka, du 27 septembre au 19 octobre, au centre Don Orione. J’aimerais beaucoup vous rencontrer. Avec mon ami nous avons crée une association Yovo Togo pour venir en aide au centre et je suis vraiment très touchée par vos aides et le don de vous que vous donnez à tout ceux qui sont dans le besoin. L’amour existe sur cette terre , vous en êtes inondés.
    Encore un grand Merci
    Marie-Paule

  4. Mamy chat dit :

    Bonjour à vous
    J’aimerais tricoter de la layette et des chaussons pour les bébés du TOGO ,mais j’aimerais avoir les explications tricots des chaussons , bonnets et brassières.
    A quelle adresse dois je envoyer le colis.
    Merci d’ avance
    Mamy chat

  5. Sophie dit :

    Bonjour Mamy Chat,
    Je vous conseille de lire cet article sur le blog : http://vivredanslesperance.blog.pelerin.info/2012/10/nelly-et-ses-tricopines/ et de prendre contact avec Nelly, sur son propre blog (il y a le lien dans l’article). Elle peut tout vous expliquer sur les modèles utiles et comment les faire parvenir.
    Bien à vous.

  6. Esther Droz Chardey dit :

    j’ ai très envie , le jour ou je reviendrai au Togo, de vous rencontrer et de partager mon envie de créer une association.Je pense aussi que l’éducation scolaire, le savoir est primordial. Dieu lui-même le dit :  » mon peuple meurt faute de connaissance ». De plus, je suis très sensibilisé au VIH ; difficile de le dire là ….
    Merci de me lire , et au plaisir de vous lire.
    ESther

    • Sophie dit :

      Merci Esther. N’hésitez pas à contacter directement Soeur Marie Stella si vous souhaitez aller au Togo. Son email est sur la page « soutenir son action » du blog « Vivre dans l’Espérance » sur lequel vous avez écrit ce commentaire.
      Bien à vous.
      Sophie administratrice du blog.

  7. Houriez dit :

    Bonjour ce que vous faites est formidables pour ces gens et adolescents et bebe je vous felicite bonne continuation j ai hate de vous rencontrer a solesmes dans le nord dans le mois de juin

  8. PICCIRILLO dit :

    Bonjour, je fais des recherches de généalogie, et suis à la recherche d’une cousine de mon père qui , était Soeur Hospitalière de St Augustin, congrégation qui semble avoir fusionné avec la vôtre. Sauriez-vous vers qui je peux me tourner pou avoir des informations sur cette congrégation, et savoir par qui on été conservées les archives la concernant.
    Merci d’avance pour votre aide, mais aussi merci pour votre action auprès de tous ces enfants en demande de soutien.
    Cordialement

    • Sophie dit :

      Bonjour,
      Je transmets votre message à Soeur Thérèse Marie, à Saint-Amand les Eaux. Elle saura peut-être vous aider.
      Merci de votre fidélité à nous suivre.
      Sophie, administratrice du blog.

  9. MESPOULET Elfriede dit :

    Bonjour à tous,
    Parrain et marraine de deux enfants de l’association « Vivre dans l’espérance » depuis 2014, nous suivons toujours avec beaucoup d’intérêt tous les articles du blog ainsi que dans le magazine « Pèlerin ». Ce parrainage nous tient vraiment à cœur d’autant plus que nous avons su dès le départ que notre filleule Nadège était sourde et muette. Elle est entrée à l’école en sept 2015 et semble s’y plaire. Nous voudrions entreprendre des démarches pour aider Nadège, pouvoir obtenir un diagnostique par un spécialiste afin d’évaluer son degré de surdité et éventuellement faire intervenir une association, comme il en existe pour les enfants malades du cœur. Pourriez-vous nous conseiller, afin que nous sachions à quelle porte frapper … Nous n’osons pas nous adresser directement à Sr M. Stella de peur de la déranger… Merci pour votre réponse et vos conseils.
    Bien cordialement.
    Elfriede et P. Alain Mespoulet (Parrain-marraine de Nadège et François BOMBOMA)

    • Sophie dit :

      Bonjour,
      Nous allons nous renseigner mais je pense que Sr Marie Stella qui travaille avec l’hôpital de Tanguieta au Bénin audit déjà fait faire un diagnostic si c’était possibles sans trop de frais.
      Je pense que le mieux est de lui écrire et éventuellement de se renseigner auprès d’elle pour un diagnostic en médecine privée à Lomé. Mais dans ce cas, le coût est sans doute trop élevé pour l’association… Bien à vous. Sophie, administratrice du blog.

      • MESPOULET Elfriede dit :

        Merci beaucoup pour votre réponse et vos conseils. Nous avons lancé un appel également auprès des Sœurs Hospitalières à St Amand. Nous serions prêts de toutes façons à participer financièrement aux consultations et éventuels soins.
        Bien cordialement,
        E. Mespoulet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>