Le combat de Soeur Marie Stella contre le sida

« Le sida est une maladie sociale, une maladie de la misère avant tout. Il faut soigner les malades mais on ne parviendra à éradiquer ce fléau que grâce à l’éducation. »

C’est animée de cette conviction et grâce à une grande force spirituelle que Sœur Marie Stella lutte depuis 1998 contre l’épidémie de sida qui ravage son pays, le Togo.

A Dapaong, ville située à 700 km au nord de la capitale, Lomé, cette religieuse, infirmière de métier, a fondé l’association Vivre dans l’Espérance qui soigne des centaines de patients, prend en charge l’éducation des orphelins, accompagne les malades en fin de vie…

Sœur Marie Stella a commencé en 1998, avec une simple mobylette, à sillonner les villages situés autour de l’hôpital pédiatrique géré par sa congrégation.

De plus en plus d’enfants dénutris décédaient étrangement dans les bras des religieuses. Il leur a fallu se rendre à l’évidence : ils étaient nés avec le virus, ce qui signifiait que les parents étaient déjà contaminés…

Malgré la peur, malgré les rumeurs, malgré le manque criant de médicaments, Sœur Marie Stella a réussi peu à peu à fédérer toute une équipe de bénévoles et à trouver des financements pour salarier du personnel afin de s’occuper des malades. Surtout, très vite, il a fallu recueillir les orphelins, pour la plupart indemnes, mais rejetés par leur famille.

Depuis 2008, les traitements anti-rétroviraux, les seuls efficaces contre le virus sont enfin disponibles pour une partie des malades. Et les mentalités évoluent.

En 2011, grâce aux lecteurs et internautes de Pèlerin, « Vivre dans l’espérance » a recueilli plus de 80 000 €, pour agrandir l’orphelinat.

Mais la tache est immense et les enfants ont besoin d’une bonne éducation. Pèlerin a donc décidé de continuer à accompagner Sœur Marie Stella dans son combat pour déplacer les montagnes.

Sophie Laurant

Visionnez le diaporama sonore du photographe Frédéric Sautereau, qui présente l’action de soeur Marie Stella à Dapaong (2010)

3 réponses à Le combat de Soeur Marie Stella contre le sida

  1. KAROU Martial dit :

    J’ai fait la connaissance de l’Association « vivre dans l’espérance » , il y a de cela 9 ans déjà. Je me souviens encore de ce jour Soeur Marie Stella est entrée en classe au Collège St Athanase, j’étais en 2nde à l’époque, nous convier à venir faire notre test de dépistage. Je me souviens également que ce fût la première fois que je faisais ce test.

    Déjà en ce moment, il y avait des malades et plien d’orphelins lesquels faisaient l’objet d’un suivi particulier de la part de Soeur Marie Stella.

    Moi je n’ai rien pour toi, en tout cas pour l’heure mais je prie notre Seigneur Jésus Christ qu’il te donne longue vie et beaucoup de courage et persévérance pour continuer cette honorable et louable oeuvre et qu’il te prépare une relève en ce sens car,  » les pauvres et les orphelins, on en aura toujours ».

    Je suis conscient que ce que tu fais, beaucoup auraient dit NON même si Dieu lui-même descendait le proposer aux hommes.

    Dieu seul saura te récompenser pour tous tes efforts.

    Bonne et heureuse année 2013 à toi, à ton personnel, et à toutes les personnes dont tu as la lourde charge.

    Dieu te bénisse.

  2. Sr Rosario dit :

    Bonjour et bon courage
    A bientôt à Paris
    je t’embrasse
    Sr Rosario

  3. moi je ne sais comment qualifier l acte héroïque que pose la Sœur marie.vraiment que DIEU vous le rende au centuple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>